• Dranktl Grishka

    (personnage orphelin)

    Nom : Dranktl

    Prénom : Grishka

    Surnom : La dame des langues et, péjoratif pour les autres peuples : Femme Serpent

    Age :21 ans

    Sexe : femelle

    Peuple : Reptilien

    Apparence et image :

    https://orig00.deviantart.net/bbd7/f/2017/130/7/9/naga_vitalist___mtg_amonkhet_by_namesjames-db8qf54.jpg

    Grishka, bien qu’amputé de ses membres inférieurs reste une belle représentation de son peuple. Le nez fin, les narines légèrement ouvertes et frémissantes, et les yeux jaunes typique de sa famille font vraiment d’elle une belle femme. Ses écailles sont vertes et jaunes et son ventre est blanc. Très fine à la taille, sa queue paraît démesurée à côté, ce qui la rend mystérieuse. Beaucoup de gens ont peur d’elle à cause de cela.

     

    Caractère : Grishka est active. Elle déteste rester dans l’inaction, et est souvent enjoué. Elle aime les belles parures, qu’elle se confectionne elle-même, et est très savante, dans beaucoup de domaines. Très franche, elle sait user de la courtoisie, et connait tous les potins de la cour royale sans y prendre part. Ainsi, elle garde une longueur d’avance sur beaucoup des rivaux de son peuple, qu’elle sert avec beaucoup de diligence. Parle bien, mais à un côté manipulateur…. Sous ses apparences de petites fille effarouché ce cache une vraie tigresse, qui, sans griffes et crocs, arrive à combattre avec les seules ressources de sa langue. Ainsi, elle peut très bien empoisonner n’importe qui pourvu qu’on lui en donne l’ordre. Grischka est incorruptible, très fidèle à sa cause, les Reptiliens. En tant que dernière de famille, elle a hérité de tout l’amour maternel, et le distribue autour d’elle avec parcimonie. Accueillante, bienveillante avec tout le monde, extérieurement, elle est la parfaite Ambassadrice..

    Son père à même regretté que ce ne soit pas elle l’aînée.. .car nul doute qu’elle aurait régit le duché avec une main de fer dans un gant de velours..

    Aime beaucoup son grand frère Shrâa, avec qui elle s’entende très bien, de par leur malformation commune et leur gout du secret et des attaques perverses.

     

    Profession exercée : Ambassadrice à la cour de Havreblanc d’ordinaire, elle se déplace dans toutes les villes où ont à besoin de son talent de belle parleuse… car beaucoup de monde se rallie à sa parole.

     

    Histoire et famille :

    Dernière de famille, elle n’a quasiment pas connu ses cinq premiers frères et sœurs, morts en mer. De mémoire de serpent, jamais une enfant n’a été autant couvé par ses deux parents depuis bien des années. La cause ? Contrairement à son frère Shrâa, à qui ses ancêtres n’ont pas portés chance, Grishka est né avec une queue de serpent, très joliment orné, et qui fait la fierté de ses parents. Alors, on l’enferme très haut dans la demeure familiale et elle reste dans sa chambre, à apprendre ses leçons et à jouer avec ce que son père, pas du tout avare, lui offre.

    Très aimé de tous, elle regrette néanmoins que les gens de son pays ne la connaissent pas.. Ses brèves apparitions aux coures ont toujours eu beaucoup d’éclat, tous les seigneurs la regardant avec des yeux curieux ou bien admiratifs. C’est que par elle, c’est toute sa famille qui est regardé ! C’est du moins ce que sa mère lui dit.

    Griscka grandit bien, en beauté et en force intellectuelle. Comme la plus parfaite des petites princesses, elle apprend à l’histoire, les langues, la géographie.. Mais séparé du monde entier. Et Grishka n’est pas comme cela. Grishka est libre de nature. Elle connait à peine ses frères et sœurs aînés, à 10 ans ! Alors, avec l’aide de son frère Shrâa, elle s’évade du cocon d’amour où sa mère l’a enfermé. Elle découvre la vie, la ville, le monde et ses perversités … C’est à ce moment-là qu’elle décide de servir son pays avec ses belles paroles. Elle est formée, à du sang froid, et veut connaître le monde, sans pour autant avoir à combattre, puisque physiquement, elle en est incapable.

    Elle reviens vers ses parents, les priant de bien accéder à son vœu.. Mais la mère refuse, le père ne veux pas risquer sa fierté, la plus belle de ses filles, le bijou du duché, à aller vagabonder au dehors au milieu des autres peuples jaloux de son ascendance.

    Et puis un jour, elle réussit un coup d’éclat.

    Son frère aîné, Nestor, est tombé dans de sales draps : Dettes d’argent, à un riche baleiner, qui ne veut pas lâcher prise. Son frère est au désespoir, car ses parents n’ont rien voulu payer.

    Grishka, qui aime tous ses frères et sœurs, ce sent tout de suite obligé d’aider son aîné. Elle se lance dans le monde, va parler dans les tavernes, vides ses coffres à bijoux pour payer des pots de vins. Pendant cinq jours, elle bouge dans tous les sens, parle avec délicatesse, à certains, tout en n’en rudoyant d’autre.

    Bref, le 5eme jour, où l’accusé et l’opposant doivent se rencontrer arrive. Nestor ne crois pas tout de suite à sa chance en voyant que tout le peuple s’est rangé derrière lui, sans vraiment le connaitre, car Nestor n’a jamais rien fait pour s’attirer les bonnes grâces du peuple. Tout le monde l’acclame … ou plus tôt, acclame sa sœur.

    Grishka, de sa fenêtre regarde avec un sourire serin ce peuple qu’elle a su rallier à elle.

    Le baleiner est obligé de retirer sa plainte. Les gens le huent, quand il passe devant eux. Et quand Nestor veux remercier la foule de cet « acte de foi envers son futur Duc » tout le monde part.

    Et c’est ainsi que Grishka, la « Dame des langues »comme on l’appellera à la suite de cette action d’éclat s’éleva dans la haute société. Par la seule force de son esprit, elle a réussi là ou plusieurs chevaliers en armures auraient failli.

    Depuis, la Femme Serpent est acclamé partout où elle passe dans son duché, les rares fois où elle y va, et est regardé avec respect par son père, qui a enfin compris qu’il ne pouvait pas protéger son enfant indéfiniment.

    Maintenant, elle reste souvent à Havreblanc en tant que la plus jeune ambassadrice du palais.. Sans beaucoup d’expérience, Grishka apprend de tout sans jamais se lasser.

     

    "Un ambassadeur est un honnête homme qui a pour mission de mentir pour le bien de son pays… Je suis l’idéale pour cette mission père, envoyez moi là-bas."


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :