• Guilde des ménestrels

    Troubadours-musiciens ou poètes-jongleurs, les ménestrels sont la mémoire vivante d'Aurorès. Nombreux, et présents partout sur le continent, il relatent les évènements auxquels il assistent dans des contes, des chansons, des poèmes... La plupart rêvant de devenir illustre et célèbres, ou simplement que leur nom ne soit pas oublié.

    Les ménestrels doivent compter sur l'hospitalité des habitants pour vivre, mais ils sont généralement appréciés, pour leur chansons et leurs légendes comme pour leurs récits d'aventures.

    La guilde est très ouverte, mais il faut suivre une formation de plusieurs années avec un maître pour devenir ménestrel. On ne s'improvise pas si facilement chroniqueur d'Aurorès. Un bon ménestrel doit savoir lire et écrire, joueur d'au moins un instrument, et avoir une certaine éloquence en publique.