• Personnages morts

    En effet : comme dans une véritable histoire, vos personnages sont susceptibles de mourir. Mais pas d'inquiétude : dans la mesure du possible, personne ne tuera l'un des votre sans votre accord. A moins de cas extrême (Votre ivrogne qui vient de pénétrer dans la salle du trône de Havreblanc en beuglant "Mort au roi ! Vive l'anarchie", il lui faudra plus qu'un peu de chance pour ne pas être décapité en place publique.)

     

    Roland Havreblanc


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :