• Vetra

    La Vetra prend sa source dans le Massif Central, au centre d'Axima. Elle étend ensuite ses méandre sur plusieurs centaines de kilomètres, se mêle à l'Alta et au Diofsna, pour finalement se jeter dans la Mer des Embruns, au niveau de la Grande Baie, à Havreblanc.

    C'est un fleuve facilement navigable du fait de sa largeur et de sa profondeur, bien qu'il n'arrive pas encore à la cheville du plus long fleuve d'Axima : l'Ofsna.

    Image associée

    Boigris


  • Commentaires

    1
    Mercredi 31 Octobre 2018 à 12:06

    Un vol lourd troubla le silence qui pesait sur les eaux. Dans son reflet, le profil d'un aigle géant ce profila. Ses ailes rousses paressaient fatigués de porter le corps, et à chaque battement d'aile, l'eau ce troublais légèrement. L'aquilin perdais graduellement de l'altitude. Bientôt ses serres touchèrent l'eau, et il dut ce rendre à l'évidence : continuer sans rien manger serait dangereux pour lui. Il bifurqua légèrement sur la droite et ce posa à terre en ployant les genoux, repliant ses larges ailes contre son corps.

    Drian regarda autour de lui, méfiant. Il n'avais aucune envie qu'on l'attaque maintenant, alors qu'il étais fatigué et surtout mort de faim. Comme il ne voyais ni n’entendais personne, il s'enfonça dans un petit bois en quête de nourriture facile

    2
    Mercredi 31 Octobre 2018 à 12:08

    (Il est vers où environ ? Savoir si il y a des personnages existants à proximité...)

    3
    Mercredi 31 Octobre 2018 à 12:10

    (plus tôt vers HavreBlanc)

    4
    Mercredi 31 Octobre 2018 à 12:19

    (Bon... Je termine le RP en cour avec Siruis et je te l'envoie par ellipse temporelle.)

    5
    Mercredi 31 Octobre 2018 à 12:21

    (:D )

    (Te sent pas obligé, je peux Rp toute seule )

    6
    Mercredi 31 Octobre 2018 à 12:22

    (Comme tu voudras... Et puis, vive les personnages secondaires aussi. ^^)

    7
    Mercredi 31 Octobre 2018 à 16:15

    Drian s'arrêta. Ses jambes étaient engourdis d'avoir flottés pendant plusieurs heures. Soudain, un bruit attira son attention. Il tourna vivement la tête et plongea son regard jaune dans les tréfonds d'un buisson. Un lapin. L'aigle rabattit son aile lentement dans son dos, afin d'attraper sa lance. Le rongeur dût sentir venir le danger. Il bondit hors des buissons à toute allure, mais Drian visait juste. Peux échappent au regard, même fatigué, d'un aquilin mort de faim. L'animal resta cloué au sol, et mourus rapidement. Le jeune aquilin abandonna sa prise pour s'occuper de récolter du bois pour un feu.

    8
    Mercredi 31 Octobre 2018 à 16:24

    Un bruit de sabot se fit entendre venant de la forêt. Une troupe à cheval. Elle devait se trouver sur un sentier parallèle au fleuve, car ils n'étaient pas visible de la position de Drian mais avançaient régulièrement et sans encombre.

    9
    Mercredi 31 Octobre 2018 à 17:32

    Drian claquais frottais deux silex entre eux. Les étincelles venais de commencer à naître.. Soudain, un hennissement se fit entendre et l'aquilin nerveux releva brusquement la tête. Ses poursuivants ? Impossible. On ne disait pas son peuple insaisissable pour rien : difficile de suivre un être volant durant des kilomètres. Drian ce leva, yeux plissés, et retira sa lance du corps sans vie de sa proie, pour la tenir de la main gauche, avant de s'avancer vers les bruit, en ce montrant mais l'air méfiant.

    10
    Mercredi 31 Octobre 2018 à 17:46

    Six cavalier avançaient sur le sentier. Tous avaient un arc, et quatre d'entre eux une lance. Celui qui ouvrait la marche n'avait pourtant par l'air d'un soldat, avec son pourpoint rouge et argent et son chapeau à plume. Ni son compagnon de gauche, qui portait une légère capeline verte à capuchon et une dague à la ceinture dont la finesse des gravures démontrait un travail d'artiste. Tous étaient des félins, et s'arrêtèrent avec surprise en apercevant Drian sortir des bois.

    Le premier s'en remit vite et frissonna des moustaches avec amusement. C'était un félin rayé avec un pelage plutôt épais et de grandes oreilles triangulaires.

    - Mazette... Un aquilin, ici ? Quel vent étrange vous a porté jusqu'à nous mon brave ?

    11
    Mercredi 31 Octobre 2018 à 18:32

    Drian reconnu vite Sirius. Il ne l'avais pas vu au début, les cavaliers étant à contre jour. Il cligna lentement des yeux, et salua d'un rapide coup de tête, sans vraiment de déférence... Mais après tout il n'étais pas son roi, et puis le concept de royauté de ce pays étais vraiment étrange. Comme tout les autres d'ailleurs. Le tigré lui adressa la parole, et il haussa les épaules.

    " Un vent froid, et contraire." dit, sobrement.

    12
    Mercredi 31 Octobre 2018 à 18:38

    (Ch'était pas Sirius... Sirius est noir et blanc, pas rayé. Finalement je l'ai laissé à son palais pour le moment.)

    Le même matou allait répondre, mais son voisin le prit de vitesse.

    - Serait-ce un lapin que vous tenez là ? fit-il observer d'un ton glacial.

    C'était une sorte de siamois aux grand yeux bleus. Une moue arrogante au museau, il toisait Drian du haut de son destrier comme un moins que rien. De l'assemblée, il était sans doute le plus élégant... et le plus désagréable.

    13
    Mercredi 31 Octobre 2018 à 18:46

    ( Ah, ben oublie le début alors ^^ )

    Drian regarda attentivement le second. Il n'avais absolument pas l'air sympathique.

    " Effectivement. Vous êtes perspicace à ce que je vois. Je vous en proposerais bien, mais je doute qu'il y en ait assez pour tous. " Répondit-il en penchant légèrement la tête sur le côté, ses yeux jaunes sondant ceux, bleu, de son interlocuteur.

     

    14
    Mercredi 31 Octobre 2018 à 19:18

    - Et je présume que vous venez de le braconner sur les terres de sieur le Vicomte de Boigris ?

    Les quatre autres, en arrière, commençaient à s'agiter. Lances et casques, plastrons rouges et argents... des soldats sans hésitation.

    15
    Mercredi 31 Octobre 2018 à 19:28

    Braconner ?Songea l'aquilin, a qui toute les subtilités de la langue royale n'étais pas rentrée. Encore une idée stupide.

    " Chez moi la terre appartiens à tous. Si monsieur le Vicomte ne veux pas partager un maigre lapin, alors il dois être un piètre juht. " Décréta Drian avec une pointe de défi. Les soldats étaient armés, et sans doute savaient ils s'en servir. Mieux valais faire attention. Sans mot dire il commença à déployer ses longues ailes brunes, celle ci s'élevant petit à petit en pointe vers le haut, en l'air.

    16
    Mercredi 31 Octobre 2018 à 19:37

    Le siamois se tourna vers le rayé, le premier à avoir parler.

    - Messire ! Vous n'allez pas laisser bafouer ainsi votre nom ! Cet étranger a braconné sur vos terres et il n'admet même pas son tord !

    Le seigneur en question avait l'air bien embêté. Peu habitué aux aquilins, il ne se rendit pas compte que ce mouvement d'ailes pouvait signifier une fuite. Il pensait la frondaison des arbres au dessus de leurs tête trop épaisse pour être traversée.

    - Il est vrai, monsieur l'aquilin, que le braconnage est strictement interdit sur ces terres. Je vous demanderait de nous suivre, pour tirer cette affaire au clair.

    Son compagnon aux yeux bleus ne se départissait pas de sa moue dédaigneuse.

    17
    Mercredi 31 Octobre 2018 à 19:45

    Drian évalua la situation. Ce matou rayé étais donc un comte..Ou Vicomte, peu importe ! Cela dit il inspirais plus confiance que l'autre, avec ces airs dédaigneux, qui commençait à taper sur les nerfs de l'oiseau. Il y avais aussi le fait qu'il comptait bien rester en ce royaume durablement. Il faudrait peut-être ce plier aux règles  du pays.

    " Je ne viendrais que si vous me promettez de ne pas m'enlever mes armes, de ne pas m'enchainer et surtout que vous me fournirez le couvert et le gite, et pas une de ses prisons caverneuses dont vous avez le secret. " Il foudroya du regard le matou siamois. Toi, songea t-il, tu va arrêter de me regarder ainsi. 

    18
    Mercredi 31 Octobre 2018 à 19:56

    Le seigneur n'eut même pas le temps d'ouvrir la bouche pour répondre, l'autre enchaîna directement.

    - Le gîte et le couvert ?! Et puis quoi encore ?! Ça vole sur vos terres et ça réclame l'asile ! Mais quel toupet !

    Le rayé, qui apparemment commençait aussi à en avoir marre de se faire gruger la parole à chaque fois, fit un geste sec de la main pour arrêter son compagnon.

    - Ça ira Philipe, nous avons comprit.

    Il se tourna pour s'adresser à nouveau à Drian.

    - Nous ne vous enchaînerons pas, et ne vous jetterons pas en prison, mais gardez en mémoire que vous êtes auprès de nous pour braconnage, et donc vol. Ce sera à vous de nous rendre des comptes et non l'inverse.

    19
    Mercredi 31 Octobre 2018 à 20:46

    Drian cligna de ses yeux jaunes.

    " Très bien." il regarda le dénommé Philippe, et d'un geste vif et inattendu lui lança le corps chaud du lapin à la figure. " Tenez, rendez donc à votre comte ce qui lui appartiens, je suis sur que vous en rêvez. " Ce vilain tour joué, peu digne d'un noble aquilin mais extrêmement jouissif pour ce dernier, il battit d'un coup sec de ses ailles brunes, qui sans défaut le firent décoller ,à regret. " Je n'aime guerre les chevaux. Je me rend de ce pas à votre demeure noble sire, cela ne devrais pas être difficile à trouver. " Un château, avec des terres autour. Banal. Un nouveau coup d'aile le fit monter en flèche, et, voyant les frondaisons arriver à grande vitesse, il rentra la tête entre ses ailes, celle ci bien contre son corps et fonça en mode tornade. Les branches fines ne résistèrent pas à la force du vent, et l'aquilin ce rétablit d'un maître coup d'aile, regardant en bas moqueusement les félins, bien incapable de le suivre. Mais il avais promis. Drian regarda autour de lui. Il monta encore haut, et s'arrêta finalement. Ses bras n'en pouvais plus de battre.

    Bon. Ah, là bas, ce clocheton doit appartenir à son château, vu qu'il ce dirigeais justement dans cette direction. Il plana dans la direction avec lenteur, regardant une dernière fois en bas, avant de ce laisser aller par les vents et le tourbillons d'air.

    Tout de même, songeait-il, cet homme n'avais pas l'air d'un mauvais bougre. Mais qu'on besoin les gens d'être aussi vindicatif ? Et que peux leur faire le vol d'un misérable lapin quand ceux ci mangent de bien meilleurs mets chaque soir ? Leurs serfs ne peuvent donc pas chasser. C'est stupide !

    20
    Mercredi 31 Octobre 2018 à 21:32

    Le cheval du félin recula avec surprise devant ce geste brusque de Drian. Le lapin tomba mollement sur le pommeau de sa selle sous le regard courroucé de Philipe.

    Cependant, avant qu'il ne puisse émettre de protestation, l'aigle avait bondit à travers la frondaison des arbres et s'était envolé.

    - Messire, si vous le souhaitez... Mon arc ne demande qu'à être bandé.

    - Inutile Philipe. Il va au même endroit que nous.

    - Vous... pensez vraiment qu'il va se rendre au château ?

    - Et pourquoi non ? Les aquilins ne sont pas réputés pour être des menteurs. Des êtres étranges aux coutumes étranges, certes, mais pas menteurs.

    Le siamois fit une moue qui en disait long sur le fond de sa pensée, mais ne rétorqua rien. Les six cavalier reprirent leur route en devisant à voix normale, hors de portée d'oreille pour l'aquilin loin en avant.

     

    (Je fais la région et le château, je te préviens dès que j'ai fini...)

    (C'est pas trop mal pour le moment, tu as déjà de quoi RP... si tu es plus matinale que moi. J'étofferai plus demain.)

    21
    Mercredi 24 Avril 2019 à 22:48

    Le trio marcha le long du fleuve depuis la porte annexe.

    22
    Jeudi 25 Avril 2019 à 09:16

    Kytie suivait sans remettre en cause l'autorité de ses compagnons. Elle ne put toutefois s'empêcher de poser les questions qui lui venaient.

    - Pourquoi on ne suit pas la route ? Ce serait plus pratique de suivre la route. Déjà qu'on ne va pas très vite à pattes, je pense qu'on devrait suivre la route. Personne ne fera attention à nous, même sur une route.

    23
    Jeudi 25 Avril 2019 à 09:25

    - Parce que j’ai des connaissances ici qui pourraient donner des infos utiles, répondit le renard borgne.

    Ynshi ne disait absolument rien, son compagnon avait déjà répondu.

    Au bout d’un moment, Phyl marcha vers une petite maison de pêcheur très banale près du fleuve et toqua la porte. Quelqu’un lui répondit de l’intérieur par un autre toquement. Il entra et Ynshi resta à l’extérieur, sans rien dire évidemment.

     

    24
    Jeudi 25 Avril 2019 à 09:35

    La féline fit une petite moue mais ne protesta toujours pas. Arrivés à la maison, elle hésita et se glissa finalement à la suite du renard. Elle voulait voir, elle aussi, la "connaissance" aux informations utiles.

    25
    Jeudi 25 Avril 2019 à 10:48

    Phyl se retourna pour fermer la porte et vit Kytie.

    - Bon, entre.

    Il ferma la porte derrière Kytie.

    - Qui est ce ? dit une voix qui s’avéra être celle d’un mustin.

    - On est en mission, marmonna le canin, donc fais ce que je te demande et vite.

     

    26
    Jeudi 25 Avril 2019 à 11:05

    La féline resta silencieuse et en retrait. Ses yeux s'habituèrent rapidement à la pénombre et elle chercha du regard celui qui parlait. Elle ne savait pas encore ce que le renard voulait lui demander.

    27
    Jeudi 25 Avril 2019 à 12:21

    Le mustin mystère tira Phyl derrière une porte très lourde, on ne pouvait rien entendre depuis l’extérieur. Ils restèrent dedans pour moins de 5 minutes.

    28
    Jeudi 25 Avril 2019 à 12:55

    Kytie fut légèrement déçue d'apprendre qu'elle ne pourrait pas assister à l'échange, mais se passa les nerfs en faisant les cent pas dans la maison. Elle tourna un peu en rond et commençait à se sentir à l'étroit mais prenait patience en pensant à la somme promise.

    29
    Jeudi 25 Avril 2019 à 12:57

    Phyl sortit de la grosse porte et sortit de la maison.

    - Maintenant on va sur la route.

    30
    Jeudi 25 Avril 2019 à 13:24

    Kytie suivit le mouvement.

    - Alors, qu'est-ce qu'on a apprit ? C'était intéressant ? Les information demandées ?



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :